Tuiles aux amandes : recette illustrée ET commentée

Maintenant que vous maîtrisez à la perfection la mayonnaise au chocolat, il faut apprendre à faire un petit gâteau qui accompagnera ce dessert. Je vous propose donc aujourd’hui la recette d’une amie de mes parents, qui a eu la gentillesse de me donner son secret. Découvrons donc tout de suite…

Les tuiles aux amandes façon Joujou


Pour une trentaine de tuiles, il vous faut :
3 blancs d’oeufs
100g d’amandes effilées
1 cuillère à soupe de farine
125g de sucre en poudre


Etape 1
: Mettez les amandes dans un plat que vous placerez au four (180°C – thermostat 2/3) pendant une dizaine de minutes, afin de les faire griller.


Etape 2 : Mélangez les blancs d’oeufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange soit bien compact, liquide et un peu glaireux mousseux.

Etape 3
: Ajoutez à ce mélange une cuillère à soupe de farine et remuez bien jusqu’à obtention d’un mélange blanchâtre peu ragoûtant mais bien homogène. Si si, c’est important.


Etape 4 : Regardez où en sont les amandes dans le four : si c’est doré (mais pas carbonisé, sinon c’ess foutu), vous pouvez les sortir du four.

Etape 5
: Ajoutez les amandes au mélange. Et faites attention à ne pas vous brûler, c’est chaud…


Etape 6 : Sur une feuille de papier sulfurisé (que vous aurez beurrée des deux côtés : ça permet d’une part que le papier colle bien à la plaque du four, et d’autre part de faciliter le décollage des tuiles...), faites des petits tas (vraiment petits, car les tuiles ont tendance à s’étaler) et mettez au four pendant 10 minutes environ, à 180°C, en surveillant bien que ça ne brûle pas…

Etape 7 : Une fois que les tuiles sont bien dorées, sortez les du four. Deux solutions s’offrent alors à vous (oui, c’est une recette multiple…) : vous pouvez soit faire des tuiles plates (il vous suffit de les décoller et de les laisser refroidir dans une assiette), soit faire des tuiles arrondies (pour cela, il faut un peu de doigté et de rapidité : décollez la tuile de la plaque du four et posez la sur une bouteille de vin en verre, afin de lui donner une forme arrondie, avant de laisser refroidir)

Voilà, il ne reste plus qu’à goûter !!!!

Le gros plus de cette recette : facile, délicieuse, très bon marché, et permet d’utiliser les blancs d’oeufs qui traînent (genre quand vous avez fait une mayonnaise)
Le gros moins de cette recette : il n’y en a jamais assez et on les mange beaucoup trop vite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *