Meringues : recette illustrée ET commentée

Aujourd’hui, apprenons tous ensemble à faire une petite douceur bien connue, très économique, mais que la majorité des gens n’arrivent pas à réaliser. Tout n’est qu’une question de recette et de doigté.
Apprenons à faire…

Les meringues


Pour une cinquantaine de petites meringues :
4 oeufs
250 de sucre en poudre
1 pincée de sel
1 batteur électrique


Etape 1
: préchauffez votre four à 100°C (thermostat 3)

Etape 2 : cassez les oeufs et ne gardez que les blancs, que vous mettrez dans un grand saladier. C’est l’étape la plus délicate de la recette, alors il ne faut pas se louper : si ne serait-ce qu’un micro gramme de jaune tombe dans les blancs, c’est foutu. Pour éviter de tout gâcher, mieux vaut donc mettre le blanc dans un verre avant de le transvaser dans le saladier.


Etape 3 : ajoutez une pincée de sel, commencez à battre les blancs en neige bien ferme.
Toujours le même petit truc : retournez le saladier, si les blancs en neige ne tombent pas, c’est bon.


Etape 4 : Ajoutez petit à petit le sucre, en continuant à tourner avec le batteur, toujours dans le sens des aiguilles d’une montre (et on ne change JAMAIS de sens, quoi qu’il se passe). Battez jusqu’à ce que le mélange soit bien compact, un peu brillant, et ressemble aux sommets enneigés de La Plagne. Grosso modo, comptez une quinzaine de minutes pour obtenir l’effet voulu : je sais, c’est long, mais imaginez ce que ça serait si vous deviez le faire à la main, comme on le faisait avant l’arrivée du battteur électrique.

Etape 5 : huilez une plaque de four froide (vous aurez donc pensé à la sortir du four avant de la préchauffer) avec un sopalin imbibé d’un peu d’huile. Faites ensuite des petits tas de préparation (2cm de large sur 2cm de haut). Si vous êtes un puriste, comme moi, utilisez une poche à douille pour faire de jolies petites meringues. Ok, je crâne avec ma poche à douille de pro, mais vous m’auriez vue galérer pour la remplir et m’en mettre plein les bras, vous auriez bien rigolé (je me suis moins marrée quand j’ai dû nettoyer le sol de ma cuisine : il faut savoir que la préparation sèche vite et colle beaucoup !!!)



Etape 6 : enfournez dans le bas du four (100°C – Th.3)  et laissez la porte du four entrouverte. Laissez cuire pendant 1 heure. Une fois ce délai passé, éteignez le four et laissez les meringues à l’intérieur jusqu’à ce que le four soit froid. Ca peut durer presque deux heures, mais c’est là le secret des meringues réussies (et qui restent bien blanches)…



Etape 7
: décollez les meringues et stockez les dans une boite en métal hermétique. Servez avec une mayonnaise au chocolat ou avec le café, et régalez-vous !!!



Ndlr : avec cette recette, vous êtes sûr de réussir vos meringues à tous les coups. Et si jamais ce n’est pas le cas, je m’engage à venir chez vous pour vous montrer la recette en live !!!!!

6 pensées sur “Meringues : recette illustrée ET commentée”

    1. Tu ne me feras pas croire que tu as eu le temps d’essayer la recette un lundi matin, à peine une heure après sa publication !!! TRICHEUSE !!!!!! (mais ne t’inquiète pas, je viens goûter TES bons
      petis plats quand tu veux !!!!!!)

  1. Bon, alors je loupe ma meringue !!! ;-)Non, je pense que pour réussir celle que je fais pour ma tarte au citron, il faudrait en effet que j’investisse dans une bonne poche à douille, et que je m’e**erde à faire de jolis petits tortillons comme les tiens !Tiens, t’as vu, aujourd’hui, j’ai été raisonnable, je commente tard… à 11h20… après avoir trié le courrier !

  2. Et aujourd’hui, pas de courrier : je suis en réunion toute la journée !!!! sauf que du coup, pas d’internet… sauf là, avant le déj, et après 17h (oui, c’était la minute 3615 ma vie, rubrique on s’en fout !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *