Madeleines : recette illustrée ET commentée

Quand je vivais à Londres, mon petit surnom, au bureau, c’était « muffin ». Parce que c’est un petit gâteau et que je m’appelle « Madeleine », comme les gâteaux. Les anglais ont beaucoup d’humour, vous ne pouvez pas me dire le contraire. Aujourd’hui, afin de me rendre hommage (rien que ça !), apprenons ensemble à cuisiner ces petites douceurs qui portent mon nom.

 

Les mini-madeleines au miel


IngrédientIngrédients :
300g de farine
300g de sucre
4 oeufs
125g de beurre
Levure
Miel
Bicarbonate de soude
Moules en silicone pour mini madeleines

Etape 1 : dans un saladier, battre le sucre et les oeufs entiers jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Batteur
Sucreblanc

Etape 2 : ajouter deux cuillères à café de levure et une cuillère à café de bicarbonate de soude.

Poudre

Etape 3 : ajouter la farine, petit à petit, et bien mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte bien homogène.

Farine

Farine2

Etape 4
: faire fondre le beurre et l’ajouter à la pâte. Bien mélanger, jusqu’à ce que toute trace de gras ait disparu (c’est long, mais ça fait les muscles des bras !!!)

Beurre
Etape 5 : ajouter deux cuillères à soupe de miel. Bien mélanger. Réserver une demie heure au réfrigérateur.

miel

Etape 6 : Préchauffer le four thermostat 7 (220°C). Pendant ce temps-là, avec un pinceau alimentaire, tapisser le fond des moules avec du beurre fondu ou un peu d’huile. Bon, si vous n’avez pas de pinceau (moi, je suis une PRO : je suis donc équipée en conséquence. Non, je déconne, je l’ai eu en promo dans un magasin « tout à un euro ». Ca a été l’achat coup de coeur, je n’ai pas su résister…).

moule

Etape 7 : à l’aide d’une cuillère à moka (c’est la cuillère qu’on utilise pour touiller son café. Mais bizarrement, elle ne s’appelle pas cuillère à café : celle-là, on l’utilise pour manger les desserts. Dieu que c’est compliqué, les bonnes manières), mettre dans chaque moule un tout petit peu de pâte. Vraiment le contenu de cette toute petite cuillère, et pas plus, sinon, ça va gonfler et déborder tout partout, et vous allez gâcher une fournée (ok, deux : mais c’est parce que je suis blonde…)

Etape 8 : là, c’est l’étape très délicate de la cuisson. Enfourner à four chaud pendant 3 minutes thermostat 7 (220°C, ça n’a pas changé). Dès que les madeleines commencent à dorer légèrement, au bout de 3 ou 4 minutes, baisser la température du four à thermostat 5 (150°C, d’après mes calculs savants).

four

Etape 10
: quand les madeleines sont bien dorées, les sortir du four, laisser refroidir un peu… et déguster avec un petit thé bien parfumé !!!!

Finale

Vous pouvez diviser les proportions par deux, parce que je crois que je me suis un peu emballée : je vas en avoir pour une semaine à manger tout ça !!!!!

 

plateau DSC04108 DSC04110

21 pensées sur “Madeleines : recette illustrée ET commentée”

  1. Merci pour la recette, mais euh … Késako bicarbonate de soude ? Sert à quoi ? On le trouve en supermarché ?
    C’est juste que je n’ai encore jamais rencontré ça dans une recette ( oui bon en même temps, la cuisine et moi, hein … ), éclaire-moi de tes lumières, Ô Mado à la cuisine si bien équipée 🙂

    1. Comment ca ? Tu ne connais pas le Bicarbonate de soude ? C’est une poudre blanche, qui est vendue dans tous les supermarchés, à côté de la farine ou du sel. On peut l’utiliser pour plein de choses
      : nettoyer les tapis, adoucir l’eau du robiner, soigner les maux de gorge (en gargarisme) et certains allergies de la peau, garder la couleur des légumes qu’on cuit à l’eau, et rendre la nourriture
      plus digeste. Et avec un peu d’eau, ca permet de mieux digérer, surtout pendant les fêtes !!!!

      Et encore, la liste de ses utilisations est longue : c’est juste un indispensable qui sert pour tout !!!!

  2. En principe tu devrais trouver ça dans le rayon « sel de table » au supermarché.

    Et Mado, tu peux toujours m’envoyer par la poste le surplus de madeleines si tu ne sais pas quoi en faire ! ça à vraiment l’air apétissant, j’en ai l’eau à la bouche

    1. Bon, ok, j’avoue, je les ai faites la semaine dernière… Il n’y en a donc plus aucune (à savoir pour la prochaine fois : je prévois mes articles « cuisine pour les nul(le)s quand je n’ai pas le
      temps d’écrire un « vrai » article….)

  3. C’est beau ces couleurs qui explosent comme une coucher de soleil sur une ile lointaine…

    Et je me porte volontaire pour t’aider à les finir si jamais tu cales. Même pas peur.

  4. Ah, les madeleines, j’adore ça ! Et surtout celles faites maison!
    J’ai une recette inratable, manque de pot, j’ai une plaque pour grands fours, et je n’ai toujours pas acheté le « moule » rond de Tefal pour faire des madeleines dans un four « normal » de petit appart
    parisien !

    Et si tu en as toujours trop, je suis sure que ça irait très bien en effet avec un thé, un dimanche après-midi !!!!

    1. Tiens, figure toi qu’un de mes amis m’en a fait l’autre jour : il est possible que la recette arrive ici prochainement… Je dois juste acheter des moules !!!

  5. Coucou Mado! Juste pour te dire que ma mère (qui est anglaise) m’appelle Muffin depuis toujours… même aujourd’hui alors que j’ai 28 ans, ce qui en fait sourciller plus d’un quand on est en
    public…mais j’assume, LES MUFFINS EN FORCE! 🙂

  6. Moi aussi il marrive de louper plein de trucs mais je ne les photographi jamais et je ne dis rien à personne. Nous avons vecus 4 ans à Paris et St Gratien c’ est une ville que nous adorons et
    nous y venons régulièrement, mais notre coeur est à Marseille et nos corps à Nice, bisous     PS : Le monde internet debute à peine pour nous les futur  » vieux « 

  7. bonjour Mado,

    une petite question technique (j’ai découvert votre blog il y a peu, alors je me promène de temps en temps ici et là, parfois par thème, parfois par chronologie puis de lien en lien, d’où le
    décalage entre la date de cet article et celle de ma question) : avez vous tenté d’en refaire depuis et éventuellement de les congeler s’il y en a trop ?

    c’est une pratique courante chez moi pour les plats salés, mais plus rare pour le sucré, que je cuisine assez peu… d’où cette question.

    non, pitié, ne hurlez pas que des madeleines aussi bonnes ne doivent pas subir l’épreuve du congélateur : vivant seule le plus souvent, quand je cuisine, je rentabilise la cuisson et le temps de
    préparation, donc j’en prépare toujours « pour un régiment », d’où congélation des surplus.

    et il y a aussi le plaisir de retrouver un plat « fait maison » quelques jours ou meme quelques semaines apres (et celui de les emporter pour déjeuner le midi au boulot, ajouté au petit coup de
    frime « non, c’est pas du findus, c’est fait maison » hihi).

    alors ? avez-vous tenté ? si oui, quel en a été le résultat après décongélation ?

    merci de votre réponse si vous passez par ici. et merci également de me faire sourire, voire rire, en découvrant vos articles.

    cordialement,

    MysTik

    1. Alors là, malheureusement je ne vais pas vous être d’une grande aide : d’une part parce que je n’ai pas de congélateur (d’ailleurs je n’ai pas non plus de four micro onde !! Une vraie attardée de
      l’électroménager !) et d’autre part parce que quand c’est bon, ça part tout de suite (donc pas le temps de les congeler !!!!)

      Bonne soirée !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *